Le développement de nombreuses applications expérimentent l’exercice d’équilibriste entre une vision court-termiste qui implique l’agrégat de briques éparses pour monter très vite un résultat utilisable, et une vision mégalomane qui implique de penser chaque détail comme si l’avis de milliers d’utilisateurs en dépendait. TechVitam n’échappe pas à cette règle.

Après avoir défini notre cap et posé tous les concepts sur notre site www.postvitam.ch, nous pensions être en mesure de réaliser rapidement le fameux Minimum Viable Product (MVP) nécessaure pour nous lancer, et commencer à faire venir des early adopters dessus afin de récolter des avis utilisateurs. Mais en mettant les premiers coups de pioche, nous avons vu que la route était longue et que notre sac à dos n’était pas suffisamment rempli.

{.text-center}

Nous avons d’abord cherché la facilité ; Cette possibilité actuelle de pouvoir aller piocher dans tous les outils existants pour faire naître très vite des pages, des bases de données, des enregistrements. Mais il ne s’agissait pas simplement de faire un autre site vitrine. Nous souhaitions susciter naturellement la confiance de nos utilisateurs sur des données personnelles mais aussi intimes. Nous avons toujours voulu et continuons que tous puissent utiliser notre application, quel que soit son pays, sa catégorie sociaux professionnelle, ses exigences et ses choix. Nous avons alors compris que TechVitam n’était pas un service unique, mais un éventail de services, pour lesquelles chacun peut entretenir des affinités différentes. Pour cela, chaque page était importante, chaque processus avait son besoin d’ergonomie, chaque texte cachait une précision juridique ou une ambiguïté.

Nous nous sommes rendus à l’évidence : repasser par une phase de conception était nécessaire, même si cela mettait à mal notre besoin de proposer rapidement une preuve de concept à nos coachs et à celles et ceux qui ont toujours cru en TechVitam.

{.text-center}

De la vision court-termiste, nous avons basculé dans l’espoir de perfection et le plaisir de l’artisanat. Faire tout en interne. Maîtriser chaque sujet. Rester maître de notre développement, même quand nous aurons des dizaines de milliers de personnes qui nous font confiance. Concilier nos pleins emplois (ou nos emplois du temps plein) avec notre envie de révéler au monde digital la pépite que nous imaginons, que nous osons créer patiemment dans un monde ou la performance se réduit trop souvent à la vitesse. A celles et ceux qui se demandent quand ils pourront enfin la voir, nous pouvons désormais affirmer que la core team s’organise, et que si nous ne voyons pas encore le bout du tunnel, nous humons déjà l’odeur printanière qui nous attend à la sortie. Les briques se mettent en place. Nos forces se renouvellent comme les talents qui nous rejoignent, plus confiants, plus forts, nous amenant toujours plus proches du but.

Parce que l’histoire d’une entreprise, c’est une histoire humaine.

A bientôt, pour vous inscrire sur TechVitam.